Si les Sudistes avaient été plus nombreux…

dimanche 18 mars 2018

Seul compétiteur venu de Méditerranée, Jean-Baptiste Bernaz et ses équipiers monégasques se sont imposés face à sept Normand(e)s et quatre Bretons au terme d’une phase à élimination exemplaire : trois victoires par 3-0, dont la dernière, la plus disputée, contre Pauline Courtois.

Lancées à midi, les deux finales étaient bouclées à 14h, après seulement trois flights. Dans la « petite » Jérémy Jean a gagné aisément le premier duel, a failli remporter le second puisqu'il était en tête à 100 mètres de la ligne mais l'expérience de Cédric Chateau lui a permis de revenir et de ne laisser aucune chance au bizuth de ce championnat lors du troisième duel qu'il a mené de bout en bout.

  Dans la grande finale, Jean Baptiste a «  fait du Bernaz » lors du premier duel, en partant en tête et augmentant petit à petit son avantage sur Pauline Courtois qui ne s'est jamais laissé décrocher de plus de trois longueurs.

Le deuxième affrontement était du même acabit, mais pour la première fois depuis deux jours Jean Baptiste se retrouvait derrière après le premier près. Revenu en tête à la première porte, il engageait un match de virements que les filles soutenaient sans faiblir, revenant même à moins d'une longueur à 100 mètres de l'arrivée.

La balle de match restait du même niveau mais malgré tous leurs efforts Pauline, Sophie, Maëlenn, Louise et Clémentine n'arrivaient à aucun moment à se sortir du contrôle strict de Jean Baptiste, qui remporte ainsi son 2e CFMR, après celui de Fécamp en 2014.

  Les réactions des Finalistes

Jérémy Jean (4e) : Contre Jean Baptiste, pour le dernier match de la demi, il n'y a pas grand-chose à faire, il lit mieux le vent que nous et il joue mieux en stratégie. En petite finale, contre Cédric, on commence bien mais ensuite c'est son expérience qui a joué, mais on n'a jamais été dépassé, on a joué à armes égales et c'est son vécu qui a payé. Pour un premier Championnat de France, on finit 4e, on est content ! ».

Cédric Chateau (3e) : « En demies contre Pauline, lors du dernier duel, elle a un peu de réussite avec de la pression sur le dernier portant….mais elle a fait le boulot. Contre Jérémy Jean ensuite, on remporte les départs mais le vent tourne mieux pour lui. On bataille comme des chiens pour revenir, et ça se joue de peu pour nous sur la ligne d'arrivée, en bien. Mon équipage était hyper-motivé, malgré une blessure de l'un d'entre eux. Troisième, c'était notre objectif bas,...mais je suis très content pour les filles qui visiblement sont montées d'un cran depuis quelques mois...et un grand bravo à Jean-Baptiste qui est monté en puissance au fil de la compétition ».

Pauline Courtois (2e) : « Je suis très contente de ces quatre jours. Contre Cédric ça s'est bien passé, on le tient bien au près et comme le portant est notre point fort… En finale on a passé pas mal de temps en bataille de virements, il était meilleur en vitesse, nous en manœuvres. Mais le plan d'eau n'était pas simple à lire pour voir ce qui allait arriver.

On est quand même globalement satisfaites de ces quatre jours d'une compétition où tout le monde pouvait battre tout le monde. Ca lance bien la saison, avec à venir quatre Grands Prix en Diam 24 avant les Wim's Series de juin.

Jean-Baptiste Bernaz(1e) :" Je suis très content du sans faute d'hier et aujourd'hui.On a pris le parti de ne pas prendre de risques pour éviter les pénalités, de faire de la vitesse et de contrôler l'adversaire.

J'avais dit jeudi, dès le début, que Pauline serait une des plus difficiles à battre, ça s'est confirmé. Elles sont bonnes tactiquement et techniquement et même physiquement : on les a emmenées dans un duel de virements en espérant les faire craquer, elles ont tenu !

On avait un petit avantage au près, mais elles nous ont vraiment donné du fil à retordre..

C'est la deuxième fois que je viens en Normandie, à chaque fois on est très bien accueilli...et je gagne, que demander de plus.

 

Le Classement

1) Bernaz Jean-Baptiste (CN Saint Maxime) (187 e World Sailing)
Mathis Naud (YC Monaco), Philippe Buchart (YCM), Thomas Delplanque (YCM)

2) Match in Pink Courtois Pauline (CV Saint Aubin Elbeuf) (82e World Sailing)
Maelenn Lemaîitre (EV Loquirec), Louise Acker (SNPH), Sophie Faguet (SRH), Clémentine Hilaire (APCC)

3)Château Cédric (CV Saint Aubin Elbeuf)  (96e World Sailing)
Nathalie Corson (CVSAE), Paul Dagault (SRH), Emeric Michel.

4)Jean Jérémy (APCC Voile Sportive) (104e World Sailing)
Antoine Connan (APCC), Damien Fleury (APCC), Nicolas Bouchet (YCM)

 

Sur Facebook
https://www.facebook.com/events/221132831791807/

Toutes les Photos

http://media.ffvoile.fr/chptsdefrance/view-album/789/championnat-de-france-match-racing-open-2018

 

 

<< retour à Actus

Marine Pool Normandie Seine-Eure Lery Poses Eure FFV_logo _Normandie Cdv 27