Qualifié(e)s au bout du suspens

vendredi 16 mars 2018

Il a fallu attendre les matchs du dernier flight pour connaître les trois derniers qualifiés qui allaient rejoindre Mesnil, Bernaz et Pierroz en quarts, pour ensuite aller défier Cédric Chateau, déjà assuré, avec 10 victoires en 11 matchs, de jouer les demies finales. Il y aura donc un Sudiste et deux Nantais pour tenter d’empêcher les quatre Normands de s’imposer à domicile.

En football, on connaissait l'entraîneur-joueur, la voile vient ces jours-ci d'inventer le concept d'organisateur-entraîneur-régatier. En charge de l'organisation de ce championnat pour la Ligue de Normandie, Cédric Chateau y est aussi le responsable du Pôle Elite et à ce titre entraîneur de Maxime Mesnil, Aurélien Pierroz et Pauline Courtois.

Avec une seule défaite, Cédric était assuré dès le début de l'après midi de sa place en demie et a pu assister en spectateur aux quatre derniers flights où chaque victoire valait son pesant d'or dans un classement très serré.

Jean-Baptiste Bernaz a effectué une superbe remontée ne perdant que contre Victor Migraine et accrochant ainsi la quatrième place, au contraire de Simon Bertheau, bien parti hier, et qui a enchaîné quatre défaites d'affilée avant de s'imposer lors de l'ultime flight dans un quitte ou double contre Victor Migraine.

Quitte ou double, c'est aussi le qualificatif que l'on peut appliquer à l'ultime confrontation entre Feydit et Courtois, qui restaient tous deux sur trois victoires d'affilée. Jamais aussi performante que dans la pression, Pauline s'imposait d'à peine quelques longueurs après un dernier portant qu'elle avait entamé derrière.

Jérémie Jean était lui qualifié depuis le début de l'après-midi et ne pouvait être passé que par Victor Migraine qui, en se faisant battre par deux autres Normands, Courtois et Pierroz, ne peut tirer le bénéfice de sa victoire sur Bertheau.

Le tirage au sort des quarts de finale aura lieu dans la soirée festive organisée dans les installations de la base de loisirs pour des duels qui commenceront dans la matinée de demain.

 Le Classement du Round Robin

(les ex aequo sont départagés par leur confrontation directe)

1) Cédric Chateau CVSAE 10v-1d

2)Match in Black by Normandy Elite Team
Mesnil Maxime (YC Cherbourg) 9v-2d

3)Pierroz Aurélien (SR Le Havre) 7v-4d

4) Bernaz Jean-Baptiste (CN Saint Maxime) 7v-4d

5)Match in Pink
Courtois Pauline (CV Saint Aubin Elbeuf) 6v-5d

6)APCC Equipe Jeune
Bertheau Simon (APCC Voile sportive) 6v-5d

7)APCC Equipe Jeune
Jean Jérémy (APCC Voile Sportive) 5v-6d

 --------------------------------------------

8)Feydit  Hugo (CN La Tremblade) 5v-6d

9)Migraine Racing Team
Migraine Victor (SR Le Havre) 4v-7d

10)Team Natixis - Allure Finance
Michelier Damian (YC Saint Lunaire) 3v-8d

11) CVSAE -Team Pari Moustache
Escurat Sylvain (CV Saint Aubin Elbeuf) 3v-8d

12)Matchmoiselles by Normandy Elite Team
Vennin Margot (CV Saint Aubin Elbeuf) 1v-10d.

 Quarts de finales ( samedi à partir de 10h30)

 Mesnil-Jean

 Pierroz-Courtois

 Bernaz-Bertheau

 Demi-Finales et matchs de classement (12e-8e)

 à partir de 12h30 au plus tôt, 13h30 au plus tard

 Réactions à chaud

Hugo Feydit : « On est venu sans ambition particulière, sauf celle d'apprendre et on va continuer. On est content d'être bien accueilli, comme d'habitude en Normandie, sur un type de plan d'eau qu'il faut savoir lire.Le niveau est bien relevé, aujourd'hui on a eu de la réussite pour battre Maxime Mesnil, et Simon Bertheau dans des conditions très changeantes qui nous ont été favorables.

 Malheureusement, on perd contre Margot Vennin sur une erreur d'inexpérience, où on emporte le mouillage de la bouée d'arrivée dans la quille...Dans le quitte ou double contre Pauline, elle a super bien joué sur le départ, nous infligeant deux pénalités dont on n'a pu effectuer qu'une seule, bravo à elle.

Victor Migraine : «Sincèrement, le premier jour on a été mauvais, avec peu d'expérience ensemble et plusieurs petites erreurs…. Et aujourd'hui, on manque de chance, notamment contre Pauline où on mène tout le temps et où dans les derniers cent mètres elle prend une risée venue de nulle part, qu'elle est la seule à voir et à saisir.

Tout s'est joué là, alors qu'on était mieux que la veille, mais sur les deux derniers flights le vent était vraiment trop aléatoire.Les matchs de classement, on va les jouer, mais c'était pas vraiment notre objectif, qui était plutôt le podium, et ça nous importe pas trop... »


 

 

 

 

<< retour à Actus

Marine Pool Normandie Seine-Eure Lery Poses Eure FFV_logo _Normandie Cdv 27