Belle première journée pour les Hempel World Cup Series Final Marseille

mardi 4 juin 2019

Les 324 concurrents représentants 42 nations ont commencé à en découdre aujourd’hui dès 11h, sur le plan d’eau marseillais. Les meilleurs mondiaux s’affrontent dans cette finale de la coupe du monde de voile olympique. Pour cette première journée, entre 2 et 4 courses par série ont été disputées avec un vent d’une dizaine de nœuds de sud.

RS :X (femme et homme-  Windsurf)
La Japonaise Megumi ISEDA prend la tête du classement général après trois courses courues. L'Italienne Flavia Tartaglini et La Hollandaise Lilian de Geus, 4ème  à Rio et complètent le podium.
Les Françaises Bérénice Mege, Charline Picon et Lucie Belbeoch sont respectivement 7ème, 9ème  et 19ème.

Trois courses disputées pour cette première journée, avec deux victoires dans les deux premières courses, l'Italien Mattia Camboni, vainqueur de la SOF 2019 Camboni prend la tête du classement général devant l'Espagnol Angel Granda-Roque et le Français Pierre Le Coq.
Le Français Louis Giard est 7ème  .

Pierre Le Coq : « Ce n'était pas simple aujourd'hui, c'était un coup à droite, un coup à gauche sans vraiment de logique. On était entre le vent de sud-est et la brise thermique qui voulait rentrer, on était pile entre les deux et du coup je fais deux bonnes courses et une moyenne, c'est une entrée en matière correcte et il faut monter en puissance… Mon objectif, c'est de continuer à prendre de l'expérience si on a des conditions difficiles comme nous avons eu aujourd'hui car c'est des conditions compliquées où il faut savoir s'adapter. Forcement, le podium c'est un objectif quand je viens sur les compétitions maintenant l'Italien fait une super journée, il a l'air en forme, on verra, on peut avoir de toutes les conditions j'ai l'impression d'ici la fin de semaine. Le jeu reste ouvert et je vais faire du mieux possible. »

Nacra 17 (mixte - catamaran à foils)
Trois courses disputées aujourd'hui pour les Nacra 17, les Italiens Ruggero Tita & Caterina Banti, tenants du titre prennent la tête du classement devant les Français Billy Besson et Marie Riou et les Anglais  John Gimson et Anna Burnet.

Marie Riou  «   On s'en sort bien, on fait 2-1 et 5. C'est une belle journée, on a pris de bons départs à chaque fois et avec un beau bord de près après, ça rend la vie plus simple d'être devant. Passer la première bouée au vent en tête c'est plus simple à jouer car les écarts se créer et du coup ça fait plaisir une belle journée comme ça. Les Italiens ont également fait une belle journée.
La finale de la World Cup commence bien, notre objectif est de rester dans ce niveau-là et on verra bien à la fin de la semaine !
Je n'ai pas l'habitude de naviguer ici, on découvre un peu le plan d'eau, on ne s'est pas compliqué la vie, on a fait départ viseur et à fond à gauche et c'est passé donc demain on fera la même ! (rire)
On est content d'être là, il fait beau… ça sent l'été ! On prend beaucoup de plaisir à naviguer ».

470 (femmes et hommes- dériveur double)
Après les deux courses du jour, les Allemandes Frederike Loenwe & Anna Markfort prend les commandes de la flotte devant la médaillée d'or à Rio et tenante du titre Hannah Mills associée à Eilidh Mcintyre et leurs compatriotes Fabienne Oster & Anastasiya Winkel.
Du côté des Françaises, on retrouve à la 7ème  Camille Lecointre & Aloise Retornaz.

Chez les hommes, en remportant les deux courses du jour, le duo espagnol Jordi Xammar Hernandez & Nicolas Rodriguez Garcia-Paz prend l'avantage au général devant les Australiens Matthew Belcher & Wiliam Ryan et les Italiens Giacomo Farrari & Giulio Calabro.
Chez les duos français Hyppolyte Machetti & Sidoine Dantes prennent la 5ème  place et Kevin Péponnet & Jérémie Mion la 10ème.

Xammar Hernandez & Nicolas Rodriguez Garcia-Paz :  « Les conditions étaient supers aujourd'hui. Nous avons fait deux bonnes courses, nous sommes très heureux, c'est un bon début… la chance était de notre côté ! »

Kiteboard
Podium 100 % français du côté des kiteboarder, en remportant trois des quatre course du jours, le champion du monde, le Français Nicolas Parlier prend le leadership devant Theo de Ramecourt  et Axel Mazella.

49er (femmes et hommes - dériveur double haute performance)
A l'issue des trois courses du jour, les Autrichiennes Laura Schöfegger & Anna Boustani prennent les commandes de la flotte des 49er FX.
Chez les Françaises, Julie Brossard & Aude Compan et Lili Sebisi & Albane Dubois sont respectivement 2ème  et 4ème.

En remportant la troisième course du jour, les Français Kevin Fischer & Yann Jauvin prennent les commandes du classement général devant les Espagnoles Federico Alonso Tellechea & Arturo Alonso Tellechea et les champions du monde les Croates Sime & Mihovil Fantela.
Chez les Français, on retrouve Erwan Fischer & Clément Péquin, Mathieu Frei & Noé Delpech et Merik Regnault & Louis Raynal respectivement aux 5ème, 7ème  et 10ème  places.

Finn (homme - dériveur solitaire grand gabarit)
Deux courses également pour les Finn, le Néo-Zélandais Andy Moloney prend la tête du classement devant son compatriote Josh Junior et l'Australien Jake Lilley.
Le Français Jonathan Lobert est 10ème  à l'issue de cette première journée.

Laser (femme et homme- dériveur solitaire)
A l'issue des deux courses du jour, l'Italienne Carolina Albano et le Singapourien Ryan Lo prennent le leadership dans leur flotte

Demain matin dès 11h, les courses pour se qualifier pour les medal race continuent.

Programme (sous réserve de modifications)

Mardi 4 à vendredi 7 juin
Phase qualificative (une à trois manches par jour)

Samedi 8 juin
Phase qualificative et Medal Races (manche de 30 minutes pour les dix premiers classés de chaque série et dont les points comptent double)

Dimanche 9 juin
Medal Races (manche de 30 minutes pour les dix premiers classés de chaque série et dont les points comptent double)
17h - remise des prix


 

 

 

 

<< retour à Actualités

partenaires