Le site de l'arbitrage de la FFVoile

Accès désinations arbitre Accès désignations club Accès désignations CRA Contactez-nous
Actualités de l'arbitrage de la FFVoile

Ukraine : Le mouvement sportif solidaire

La Fédération Française de Voile, indignée et extrêmement choquée, condamne l'agression de l'Ukraine et soutient pleinement les recommandations et demandes unanimes tant de la commission exécutive du Comité international olympique (CIO) que du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et de World Sailing, et décide de ne pas autoriser la participation d'athlètes et d'officiels russes ou biélorusses aux compétitions.

Cette décision s'applique à tous les organisateurs de compétition de voile sur l'ensemble du territoire français.

La Fédération Française de Voile exprime son soutien et sa solidarité envers la Fédération Ukrainienne de Voile et la communauté sportive d'Ukraine.


Pour en savoir plus :
Communiqué de presse du CNOSF
Communiqué de presse de World Sailing (en anglais)

 

Note d'information relative à l'exclusion des athlètes et officiels russes et biélorusses

 

Dans le cadre de l’actuel conflit en Ukraine, le mouvement sportif international et français s’est mobilisé et a pris des mesures à l’encontre des athlètes et officiels russes et biélorusses. Cette décision entraine dans certains cas une interdiction de participer (ou d’officier) aux compétitions sportives. Dans ce contexte, World Sailing a précisé les contours des mesures concernant l’accès de participants des nations précitées aux compétitions de voile. Elle a notamment étendu cette interdiction aux bateaux dont la propriété, le contrôle ou la gestion effective appartient à une personne ou une structure russe ou biélorusse. Dans ce contexte la FFVoile, consciente des éventuelles problématiques et questionnements sur le terrain, souhaite apporter quelques clarifications pour accompagner les organisateurs dans leur décision.

 

Vous trouverez ci-dessous les principaux cas de figure que vous pouvez rencontrer et la position de la FFVoile en fonction de la situation :

• Cas n°1 -> Le sportif (ou l’officiel) russe ou biélorusse ne possède pas de Licence FFVoile et présente une licence russe ou biélorusse comme document attestant de son appartenance à une autorité membre de World Sailing -> L’accès à la compétition est interdit.
• Cas n°2 -> Le sportif russe ou biélorusse possède une Licence FFVoile (ou une Licence d’une autre MNA qui n’est pas la Russie ou la Biélorussie) mais navigue sur un bateau présentant un marquage, notamment dans les voiles, avec les lettres de nationalité RUS ou BLR ou les drapeaux des pays concernés -> L’accès à la compétition est interdit.
• Cas n°3 –> Le sportif russe ou biélorusse possède une Licence FFVoile (ou une Licence d’une autre MNA qui n’est pas la Russie ou la Biélorussie) mais navigue sur un bateau dont le certificat de jauge est un document russe ou biélorusse (ou un bateau sous pavillon russe ou biélorusse) -> L’accès à la compétition est interdit.
• Cas n°4 -> Le sportif (ou l’officiel) russe ou biélorusse possède une Licence FFVoile (ou une Licence d’une autre MNA qui n’est pas la Russie ou la Biélorussie), a une double nationalité (française ou d’un autre pays hormis la Russie ou la Biélorussie) navigue sur un bateau qui ne présente aucun marquage en lien avec la Russie ou la Biélorussie et dont le certificat de jauge n’a pas été émis par une autorité russe ou biélorusse -> L’accès à la compétition est autorisée pour le sportif (ce dernier n’affiche pas sa nationalité russe ou biélorusse)
• Cas n°5 -> Le sportif (ou l’officiel) russe ou biélorusse possède une Licence FFVoile (ou une Licence d’une autre MNA qui n’est pas la Russie ou la Biélorussie), navigue sur un bateau qui ne présente aucun marquage en lien avec la Russie ou la Biélorussie et dont le certificat de jauge n’a pas été émis par une autorité russe ou biélorusse -> L’organisateur peut interroger la FFVoile qui examinera la situation pour accorder une éventuelle dérogation (mail à l’adresse derogation@ffvoile.fr).