Le site FFVoile des compétiteurs

Calendrier Classements Contact
Les actualités de l'Espace Compétition de la FFVoile

L’équipage du NRV Hambourg vainqueur à domicile de la Sailing Champions League 2022 !

La finale de la Sailing Champions League, qui s’est disputée cette année dans le cadre de la mythique « Travemünde Woche » s’est clôturée dans un finish hitchcockien.

Après avoir dominé les débats lors du Tour Préliminaire, le NRV Hambourg s'est qualifié pour le Final Four à 4 bateaux avec 1 point dans son escarcelle. Un autre point et donc une seule victoire de course aurait suffi pour remporter le titre. Mais les Hambourgeois autour du barreur australien David Chapman se sont bien compliqués la tâche et ont rendu les choses passionnantes malgré eux. En raison d'un faux départ lors de la première course, l'équipage a manqué la possibilité de l’emporter dès la première course. Au lieu de cela, les trois concurrents ont tous remporté une course ce qui a offert un 4e acte décisif où l’enjeu était simple : le vainqueur remportait la Sailing Champions League 2022. Et c’est à ce moment décisif que l’équipage du NRV Hambourg a pu finalement conclure et s’offrir leur 1er titre, le 3e pour un club allemand. Derrière, les 3 équipages Français ont montré de belles choses tout au long de la compétition, qui ne rassemblait cette année pas moins de 36 clubs, avec notamment une belle 11e place pour la Société des Régates du Havre. Les équipages de l’APCC Voile Sportive Nantes et du Club de Voile Saint Aubin Elbeuf ont pris respectivement les 14e et la 22e places finales.

17 pays étaient représentés pour cette grande finale, disputée au Nord de Hambourg à l’occasion de la « Travemünde Woche ». Munie d'une wild card et repéchée suite au forfait du club lituanien du Lietuvos RS 280, l’équipage du NRV Hambourg, venu en voisin, a saisi l'occasion et pris la tête du classement dès la deuxième journée. Mais alors qu’on semblait se diriger vers une victoire nette de l’équipage mené par l’australien David Chapman, spécialiste du Match-Racing, le Final Four a rabattu les cartes et nous a offert un finish haletant.

« Nous n’imaginions pas vivre une finale aussi difficile car nous étions sereins pendant le tour préliminaire », a déclaré Florian Thoelen de l’équipage du NRV Hambourg. Cependant, après que les allemands aient grillé le départ dans la première course finale et que les Finlandais aient gagné, la tension est montée d’un cran. L’équipage du NRV Hambourg n’a pas pu l’emporter dans la deuxième course également. Le point est allé au Danemark. Ainsi, dans la troisième course de la finale, trois équipes avaient la chance de s'imposer : la NRV, la Finlande et le Danemark. Mais la tension n'était pas assez forte. Les Suisses se sont également offert une victoire et il a fallu donc une 4e et dernière course pour connaitre le grand vainqueur de la Sailing Champions League 2022

Lorsque le coup d'envoi a été donné pour la quatrième course, tout était ouvert. Le NRV Hambourg, le Regatta Club Bodensee (SUI), le Roskilde Sejlklub (DAN) et le club finlandais du Ålandska Segelsällskapet ont chacun eu leur chance de marquer une balle de match que les Allemands ont finalement converti. « Les Danois et les Finlandais se sont couverts sur le parcours au portant, nous avons donc pu passer de l'autre côté », a expliqué le barreur du NRV David Chapman, « c'était de la chance, mais de la chance méritée ». Pour l'Australien de souche, c'est la deuxième victoire en Champions League, mais la première avec le club allemand du NRV Hambourg. « Cette victoire est encore plus spéciale que la première avec le Royal Sydney Yacht Squadron. C'était très excitant. Nous avons commencé avec une équipe mixte, mais après deux jours, nous avons dû remplacer la navigatrice olympique Anastasiya Winkel par Leon Passlack parce qu'Anastasiya a été rappelée au service en tant que soldat sportif », a-t-il déclaré.

Ses équipiers du NRV Hambourg était heureux d'avoir eu Chapman à la barre lors de la finale de la Sailing Champions League. « Nous avions été très proches de la victoire à Saint-Moritz en 2019, mais nous avions terminé derrière David et son équipage australien de l’époque. Cette fois, nous avons eu de la chance qu'il soit dans notre équipe. Nous avons reçu notre invitation au tout dernier moment, suite à un forfait d’un autre club mais nous avons pu réunir un équipage très compétitif. » a déclaré Florian Thoelen, notamment sacré à deux reprises champion d’Allemagne en J70.

Côté Français 3 clubs avaient fait le déplacement jusqu’au Nord de l’Allemagne. L’APCC Voile Sportive Nantes, qualifié grâce à sa victoire sur la Ligue Nationale de Voile 2021 et la SR Havre et le Club de Voile Saint Aubin Elbeuf qui avaient décroché leurs tickets lors de la demi-finale, disputée à Vilamoura en début d’année. Emmené par Pauline Courtois, le jeune équipage du CVSAE a manqué de constance mais a montré de belles promesses pour le futur avec une 22e place finale et 3 courses gagnées. Pour Théau Guilcher et ses équipiers de l’APCC une fin de compétition très solide leur a offert une 14e place, quelques points seulement derrière l’équipage de la SR Havre skippé par Sophie Faguet qui a conclu la meilleure performance française aux portes du Top 10, à la 11e place finale.

 

Le mot de Sophie FAGUET (SR Havre) : « Nous avons pu courir pas moins de 17 flights au total dans de très belles conditions et avec une mer plate, de quoi prendre beaucoup de plaisir sur les J70 fournis par l'organisation. Nous terminons 11èmes de ce championnat et premier club avec une belle remontée aux fils des jours, en étant de plus en plus incisifs sur les départs et plus précis et agressifs sur l'eau. Pour rappel, le format est très particulier : 12-15 minutes de course où la moindre erreur se paye cash. De l'arbitrage direct sur l'eau, chaque bouée est un vrai festival. C'était intense mais c'était top avec Jules Ducelier, Alexandre Boite et Victor Migraine à mes côtés ce weekend. Un grand merci à la SRH pour sa confiance, pour m'avoir laisser depuis l'année dernière mener ce projet et cette équipe. Merci aussi à Aurélien Pierroz, Sébastien Riot, Camille Pfaff et Ulysse Migraine qui nous ont permis de nous qualifier l'an passé et cette année à chaque étape du championnat. Bravo enfin à nos compatriotes présents ce weekend avec nous, avec les équipages de l’APCC Voile Sportive Nantes et au CVSAE qui ont aussi été plus présents et plus forts les derniers jours ».

 

Toutes les infos : https://sailing-championsleague.com/events/travemunde-final-2022/

 

LES CLUBS FRANÇAIS EN LICE

APCC VOILE SPORTIVE NANTES (FRA) – Théau GILCHER, Hugo ABEGUILE, Julien AUGEREAU, Mathieu RENAULT

SOCIETE DES REGATES DU HAVRE (FRA) – Sophie FAGUET, Jules DUCELIER, Alexandre BOITE, Victor MIGRAINE

CLUB DE VOILE SAINT-AUBIN ELBEUF (FRA) – Pauline COURTOIS, Emilien POLAERT, Mathieu PETRIMAUX, Adrien LACOUR

 

LE CLASSEMENT FINAL

  1. NRV Hambourg (ALL)
  2. Åländska Segelsällskapet (FIN)
  3. Roskilde Sejlklub (DAN)
  4. Regatta Club Bodensee (SUI)
  5. Flensburger Segel-Club e.V. (ALL)
  6. WV Hemelingen (ALL)
  7. Bordée de Tribord - La Neuveville (SUI)
  8. Centro Sportivo Aeronautica Militare (ITA)
  9. Yacht Club Gdańsk (POL)
  10. Bodensee Yacht Club Überlingen (ALL)
  11. SR Havre (FRA)
  12. Thunersee-Yachtclub (SUI)
  13. Halmstads Segelsällskap (SUE)
  14. APCC Voile Sportive Nantes (FRA)
  15. Burgenländischer Yacht-Club (AUT)
  16. Società Canottieri Garda Salò (ITA)
  17. Åsgårdstrand Seilforening (NOR)
  18. Sonderborg Yacht Club (DAN)
  19. TRUC Jacht Klub Plzeň (CZE)
  20. Eesti Match Race Liit (EST)
  21. KNZ&RV (NED)
  22. Club de Voile Saint Aubin Elbeuf (FRA)
  23. Hjuviks Bätklubb (SUE)
  24. BI Athletics Seiling (NOR)
  25. Royal Swedish Yacht Club (SUE)
  26. Württembergischer Yacht Club (ALL)
  27. Lübecker Yacht-Club (ALL – club organisateur)
  28. Royal Sydney Yacht Squadron (AUS)
  29. Royal Thames Yacht Club (GB)
  30. Moss Seilforening (NOR)
  31. WSB Giesbeek (NED)
  32. Mornington Yacht Club (AUS)
  33. Royal New Zealand Yacht Squadron (NZ)
  34. Port Varna (BUL)
  35. Sotefjordens Segelsällskap (SUE)
  36. Vanuatu Cruising Yacht Club (VAN)