Article FFVoile.fr

Stage « Performance Pour Elles » La Fdj soutient les championnes vers Paris 2024

Le groupe FDJ encourage depuis 2016 le sport féminin de haut-niveau. Depuis 4 ans FDJ, partenaire de Paris 2024, accompagne plus particulièrement son développement à travers son projet « Performance Pour Elles ». Ce dispositif récompense cinq fédérations ayant un projet visant à améliorer la haute performance féminine dans la perspective des Jeux Olympiques Paris 2024.

Parmi les 17 fédérations françaises qui ont concouru dans le cadre de la 4ème édition de cet appel à projets, la Fédération Française de Voile fait partie des cinq fédérations qui bénéficie d’une dotation. Construit autour de la recherche de la performance en Foil, le soutien de la FDJ a permis à la fédération de pousser encore plus loin les tests matériels. Pour mémoire 50% des disciplines olympiques en voile en 2024 se dérouleront sur des supports à foils. Point central de la performance, la recherche sur le foil permet d’affiner les réglages et trouver le bon matériel. En faisant l’acquisition de matériel spécifique pour les iQfoil féminines (nouvelle planche à voile olympique pour les Jeux de 2024), le groupe des entraineurs a pu pousser l’étude en se concentrant spécifiquement sur les gabarits et les ressentis des membres féminins de l’Equipe de France.

 

Loïc Billon, CTN en charge du dispositif de relève de la FFVoile : « La FDJ accompagne la FFVoile sur notre projet de performance en vue des Jeux de 2024, notamment auprès de la pratique féminine. Grâce à leur soutien nous pouvons aller plus loin dans la pratique des engins à foils. L’an dernier nous avions beaucoup travaillé sur la pratique des IQFoil, et cette année nous avons engagé un travail de transversalité entre les différentes séries « volantes » féminines. La FDJ nous donne des moyens supplémentaires pour créer ses temps d’échanges et de travail adaptés à la pratique de nos championnes »

Cet été, à 2 ans des Jeux, l’équipe de France est venue s’entrainer intensément sur le plan d’eau olympique de Marseille. Dans ce cadre, les coachs ont pu organiser des ateliers spécifiques pour les athlètes féminines dont le but est de continuer à progresser sur les nouveaux engins à foils.