Article FFVoile.fr

Tom Laperche : « ce championnat de France, il a de la gueule »

La Solitaire du Figaro, 5ème et dernière épreuve du championnat de France Elite de Course au Large s’est achevée la semaine dernière sur une victoire sans appel du jeune Tom Laperche. Le marin aux couleurs de la Région Bretagne s’impose avec plus d’une heure d’avance sur Guillaume Pirouelle au terme d’une dernière étape d’anthologie, dans des conditions musclées du Golfe de Gascogne. « J’ai su que je pouvais gagner la Solitaire lorsque j’ai reçu le classement du matin. J’avais 15 milles d’avance » se rappelle le champion.

Le doublé de Tom Laperche

 

Cette victoire lui offre un nouveau titre de champion de France et, là encore, Tom défie les statistiques. Non seulement il réalise un doublé, ce que personne n’avait fait depuis Gildas Morvan en 2009 mais il signe presque un sans-faute avec quatre victoires sur cinq épreuves. Il remporte la Solo Maitre Coq, s’impose sur la Le Havre Allmer Cup, gagne la Solo Guy Cotten et triomphe sur La Solitaire. Il n’y a que la Sardinha Cup, disputée en double, qui lui échappe mais sur laquelle il termine tout de même sur le podium. Cette saison de folie sacre un grand champion de France. « Ce titre, c’est une belle récompense sur la régularité. On parle beaucoup de La Solitaire car c’est la course phare mais le niveau est élevé sur toutes les épreuves d’avant saison. Ce championnat, il a de la gueule ! » apprécie Tom. Aujourd’hui, il dit au revoir à son Figaro pour se consacrer à sa passion pour les multicoques : « J’ai fait quatre années réussies et j’ai envie d’aller voir autre chose. J’ai envie de faire du faire du multicoque, c’est ce qui m’attire le plus. Je rêve de la Route du Rhum, c’est la course qui m’a donné envie de faire de la course au large. Cette année, je vais faire le routage de François (Gabart) aux côtés de Jean-Yves Bernot. Je vais encore apprendre beaucoup de choses. »

 

Bonafous chez les grands

 

Le cru 2022 du championnat de France révèle de nouvelles têtes à l’image d’Elodie Bonafous. Sous les couleurs de Queguiner – La Vie en Rose, Elodie bouscule la hiérarchie et montre que les femmes ont leur mot à dire. Lors de la dernière étape de La Solitaire, elle termine sur le podium, une première pour une femme depuis… 1975. « Sur la dernière étape je me suis dit « il faut tout donner ». Je me suis fait plaisir et il n’y a que le dernier matin que j’ai pensé au classement. Cette Solitaire remet beaucoup de positif » explique Elodie. Elle lui permet aussi de prendre la 9ème place du championnat de France Elite de Course au Large ce qu’aucune femme n’a réussi à faire depuis Jeanne Grégoire en 2010 (5ème). « Je suis heureuse de rentrer dans le top 10 du championnat de France. Ça marque le coup » poursuit-elle.

 

Basile et Chloé : des bizuths dans le coup

 

Deux jeunes marins ont fait leur entrée sur le circuit Figaro cette année. A 20 ans, Basile Bourgnon se classe 16ème du championnat de France et premier bizuth. Chez les femmes, c’est Chloé Le Bars qui est première du classement bizuth. Déjà championne de France de Laser en 2017, Chloé a su tirer profit de cette expérience en voile légère : « Le Figaro est un condensé de la voile légère et de la course au large. Avoir fait beaucoup de Laser m’a apporté beaucoup sur les phases de départ. J’ai déjà identifié pas mal de pistes de travail pour progresser l’année prochaine, je vais notamment essayer de m’entraîner dans le vent fort pendant les tempêtes hivernales » explique-t-elle. Même si les grosses épreuves de la saison sont passées, les Figaristes se retrouveront pour une régate en équipage pour le National de la classe, à Lorient, du 6 au 9 octobre.

 

Les épreuves du championnat de France Elite de Course au Large :

  • Solo Maître Coq (Coef 2)

Les Sables d’Olonne, du 15 au 24 avril 2022

 

  • Le Havre Allmer Cup (Coef 2)

Le Havre, du 20 au 28 mai

 

  • Sardinha Cup (Coef 3)

Saint-Gilles Croix de Vie, du 3 au 19 juin

 

  • Solo Guy Cotten (Coef 2)

Concarneau, du 2 au 7 aout

 

  • La Solitaire du Figaro (Coef 5)

Saint Nazaire, du 16 août au 11 septembre

 

Classement du championnat de France Elite de Course au Large :

  1. Tom Laperche (Région Bretagne CMB Performance)
  2. Guillaume Pirouelle (Région Normandie)
  3. Gaston Morvan (Région Bretagne – CMB Espoir)
  4. Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020)
  5. Loïs Berrehar (Skipper Macif 2021)
  6. Corentin Horeau (Mutuelle Bleue)
  7. Tom Dolan (Smurfit Kappa – Kingspan)
  8. Alan Roberts (Seacat Services)
  9. Elodie Bonafous (Quéguiner - La Vie En Rose)
  10. Achille Nebout (Primeo Energie – Amarris)
  11. Maël Garnier (Ageas - Team Baie De Saint-Brieuc)
  12. Violette Dorange (Devenir)
  13. Philippe Hartz (Marine Nationale - Fondation De La Mer)
  14. Nils Palmieri (Teamwork)
  15. Robin Follin (Golfe De Saint Tropez Territoire D'exception)
  16. Basile Bourgnon (Edenred)
  17. Alexis Thomas (La Charente-Maritime)
  18. Jules Delpech (Orcom)
  19. Arthur Hubert (Monatoutenergie.Fr)
  20. Robin Marais (Ma Chance, Moi Aussi)
  21. Pep Costa (Team Play To Be)
  22. Charlotte Yven (Team Vendée Formation - Botte Fondations)
  23. Laurent Bourgues (#Devenez Partenaire)
  24. Chloé Le Bars (Région Bretagne - Cmb Océane)
  25. Jörg Riechers (Alva Yachts)
  26. Benoît Mariette (Génération Senioriales)
  27. Davy Beaudart (Nautymor)
  28. Romèn Richard (Passion Santé - Trans-Forme)
  29. Kenneth Rumball (Offshore Racing Academy)
  30. Fred Duthil (Le Journal Des Entreprises)
  31. Susann Beucke (This Race Is Female)
  32. Conor Fogerty (Immunex 365.Co.Uk)
  33. Piers Copham (Voile Des Anges)
  34. David Paul (Your Name Here)